Mouchoirs usagés, masques, gants… Comment trier vos déchets sensibles avec la crise du coronavirus?

Afin de protéger les éboueurs ou les employés des centres de tri d’une contamination au Covid-19, plusieurs recommandations sont à suivre, impliquant notamment de ne pas jeter les mouchoirs ou encore les gants usagés dans la poubelle de tri.

Avec l’épidémie de coronavirus et les mesures de confinement, les organismes de ramassage des déchets et les centres de tri ont été perturbés dans leur fonctionnement.
Pour protéger les employés de ce secteur, le gouvernement a également publié des recommandations particulières pour les déchets sensibles, comme les gants, les masques ou les mouchoirs usagés, potentiellement porteurs du coronavirus.

Isoler ces déchets dans des sacs bien fermés

Le ministère de la Santé a publié une liste précise de gestes à adopter pour ce type de déchets dès fin mars, à destination des personnes « malades ou susceptibles d’être infectées ». Il recommande ainsi d’utiliser un sac à part pour les masques, mouchoirs à usage unique ou encore bandeaux pour le nettoyage des surfaces des habitations.

« Le sac doit être opaque et disposer d’un système de fermeture fonctionnel (liens traditionnels ou liens coulissants) et d’un volume adapté (30 litres au maximum) », précise-t-il. « Fermez le sac lorsqu’il est presque plein et placez-le dans un deuxième sac plastique pour ordures ménagères répondant aux mêmes caractéristiques, que vous pouvez alors fermer ».

Attendre 24 heures avant de les jeter

Ces conseils sont également prodigués à toute la population par Citeo, entreprise privée spécialisée dans le recyclage des emballages ménagers. Il faut jeter ces déchets « dans un sac plastique dédié et résistant, à fermer et à garder chez vous 24 heures », est-il écrit sur leur page consacrée à l’épidémie.
Ce double sac de déchets doit être conservé dans la pièce où réside la personne pendant en effet au moins une journée, confirme le ministère de la Santé, car « le respect de ce délai permet de réduire fortement la viabilité du virus sur des matières poreuses ».

Ne pas les déposer dans la poubelle de tri

Citeo répète à plusieurs reprises qu’il ne faut pas jeter ces produits potentiellement contaminés dans la poubelle de tri, mais dans la poubelle d’ordures ménagères: « Attention, aucun de ces produits ne doit être jeté dans la poubelle jaune, dans le compost.
« On voit malheureusement beaucoup de gants et de masques sur les tables de tri des usines » explique au Parisien Fabrice Rossignol, président de la Fédération nationale des activités de la dépollution et de l’environnement (FNADE). « Or, ces déchets sont potentiellement contaminés et ne doivent pas se retrouver entre les mains des trieurs ».